<< Retour aux paroles de lauréats

« PETIT BUDGET, GRAND PROJET » (Daniel Duale, association Lou Rigaou Et Ses Amis)


Secteur :

Auch-1


Localisation :

32550 Lasséran, France

La parole du lauréat :

C’est en observant les oiseaux de son jardin avec ses petits-enfants que Daniel DUALE a le déclic. Devant ce spectacle unique, il constate le grand intérêt des plus jeunes et imagine alors le projet qui deviendra réalité quelques mois plus tard.  
L’idée est de combiner deux actions :
-    Protéger, nourrir et prendre soin des oiseaux sauvages qui peuplent les jardins.
-    Permettre au plus grand nombre de connaître et observer les oiseaux sauvages.
Au départ, le projet d’Alain DUALE se définit à l’échelle de son village, Lasséran. En partenariat avec l’école et le CLAE du village, il encadre les élèves pour la fabrication et la décoration de 37 nichoirs, qui seront mis en place par la commune, à la grande satisfaction des habitants.
Une campagne tous azimuts
C’est par la mairie de Lasséran qu’Alain DUALE entend parler du Budget Participatif Gersois. Devinant son intérêt, il prépare alors un dossier pour le BPG, dans l’intention d’ « ouvrir une porte, afin de commencer une œuvre plus large », à l’échelle du canton, voire du département.
Il fait alors une campagne tous azimuts : via Internet, en direction de sa famille et de ses amis, mais aussi en allant au contact du public sur des marchés gersois, où il se rend en même temps que les urnes du BPG. Il évoque aujourd’hui cette séquence comme une « expérience relationnelle formidable ».
Et cette campagne portera ses fruits : le projet n°322 «Faisons Revenir Nos Oiseaux Des Jardins » sera plébiscité par les gersois pour un montant de 600€. Le jour des résultats, Alain DUALE avoue avoir ressenti une grande émotion : « J’avais la larme à l’œil, car ce projet me tenait à cœur », dit-il.
Faire de Lasséran un village d’accueil
La phase de mise en œuvre du projet comprend plusieurs volets : un travail avec les écoles, pour impliquer les plus jeunes, un travail de recensement et d’étude des points d’eau, vitaux pour les oiseaux, mais aussi la plantation d’arbustes à baies pour leur assurer un garde-manger renouvelable.
Alain DUALE aimerait aujourd’hui faire de Lasséran un village d’accueil, une sorte de station d’hiver pour les oiseaux, où ils seraient sûrs de trouver de quoi se sustenter en toute sécurité.
Il avoue caresser l’espoir d’étendre à présent son action plus largement au niveau du Gers.
Alain DUALE conseille aujourd’hui à ceux qui voudraient observer et prendre soin des oiseaux de leur jardin, d’installer des nichoirs et des mangeoires (sur les poteaux de terrasse par exemple) et de ne pas oublier les points d’eau, très importants.
Vous pourrez ensuite apprécier le spectacle unique des moineaux, mésanges, chardonnerets, pinsons et autres rouges-gorges qui se régaleront devant vos yeux.

 

 


Montant alloué (€) :

600 €


Mots clés :

Lasséran, oiseaux, ornithologie, protection de la nature, éducation


Parole de lauréat publiée
Créé il y a 25 jours